Le top 12 – résumé de l’évènement

      Commentaires fermés sur Le top 12 – résumé de l’évènement

Malheureusement les meilleures choses ont une fin, le TOP 12 2019 à Brest, c’était génial mais c’est fini.

Côté logistique et animation, l’équipe des bénévoles de l’USAM Echiquier Brestois a tenu la buvette et participé aux animations et à la logistique, aux côtés de l’équipe de la Fédération Française d’Echecs.

Côté Compétition, on retiendra le combat acharné entre les deux favoris, le tenant, Bischwiller, et Asnières, le promu favori des bookmakers. Il fallut attendre l’avant dernière ronde et la rencontre entre ces deux équipes pour voir Bischwiller l’emporter et se détacher.

Bischwiller, le vainqueur. On reconnait sur la photo, le président de la FFE Bachar Kouatly, le GMI breton Jean-Pierre Le Roux, Romain Edouard (champion de France 2012) , Etienne Bacrot (champion de France 2001-2002-2003-2008-2017), Sébastien Mazé, Laurent Fressinet (champion de France 2010-2014), Nino Maisuradze (championne de France 2013-2014)
Asnières, le second. Sur la photo on distingue le président de la FFE Bachar Kouatly, le numéro 1 français Maxime Vachier-Lagrave (n°6 mondial, champion de France 2007-2011), Matthieu Cornette (champion de France 2016), Jean-Marc Degraeve (vice-champion de France 2013),Yannick Gozzoli (vice-champion de France 2016), Jules Moussard, Anatoly Vaisser (champion de France 1997), Almira Skripchencko (championne de France 2004-2005-2006-2010-2012-2015), Jean Claude Moingt (ancien président de la FFE).
L’équipe des bénévoles de l’USAM Echiquier Brestois, récompensée par la FFE

Sur la photo, les bénévoles de l’USAM échiquier brestois qui ont participé à l’évènement et qui se sont dévoués pour leur club du vendredi 17 mai au mardi 28 mai. A noter l’absence sur cette photo, de plusieurs autres bénévoles qui se sont également dévoués pour leur club pendant cette compétition : Mariam, Alexandre, Cédric, Serge, Jessica, Christophe, Hugo.

Le Bilan :

Côté sportif, le niveau était très relevé, de nombreux GMI et champions de France individuel étaient présents. Le suspense a été entretenu jusqu’à l’avant dernière ronde, avec le duel aux sommets, qui a vu Bischwiller l’emporter de justesse. Un championnat captivant !

Côté organisation, l’USAM a su mobiliser une bonne quinzaine d’adhérents bénévoles pendant ces 11 jours, montrant ainsi le dynamisme croissant du club. Une vrai réussite ! L’équipe était sur tous les fronts : Buvette, stands d’animation, arbitrage semi-rapide (Christophe), arbitrage blitz (Lysiane), confection de gâteau, approvisionnement logistique, manutention du début et de la fin de tournoi.